Nouvelles

6 étapes pour gérer efficacement ses matières résiduelles en entreprise

Peu importe son secteur d’activité, une entreprise générera toujours une certaine quantité de matières résiduelles. La production et la gestion des déchets sont des enjeux à ne pas négliger, même si dans plusieurs cas ce n’est pas la priorité. Un programme de gestion des matières résiduelles implanté à même une entreprise est une excellente solution pour encourager une bonne gestion des matières résiduelles (GMR).

La réduction de la production de déchets à la source, une utilisation consciente et raisonnable des ressources naturelles, le recyclage et la valorisation des matériaux ainsi que la diminution de gaz à effet de serre sont tous des objectifs environnementaux appuyés par la GMR.

Une fois le processus implanté, la GMR apporte son lot d’avantages, et ce, à plusieurs niveaux, autant écologiques et sociaux qu’économiques. Toutes les organisations devraient penser à fournir un certain effort, car c’est un principe qui s’intègre à tout type d’entreprise.

Les intérêts et avantages d’une saine gestion des matières résiduelles en entreprise

  1. Avantages environnementaux
    L’environnement est la raison principale pour laquelle des initiatives écoresponsables sont mises en place. En gérant de façon responsable les matières résiduelles, nous diminuons à la source l’utilisation des ressources et de l’énergie. De plus, nous contribuons à limiter la production de gaz à effet de serre et réduisons considérablement les désagréments liés aux sites d’enfouissement, au transport des matières ainsi qu’à la pollution des sols, de l’air et de l’eau.
  2. Avantages sociaux
    Une gestion efficace des matières résiduelle permet d’être reconnu en tant qu’entreprise écoresponsable, cela apporte une reconnaissance de la part des partenaires, des clients, des fournisseurs, etc. Le fait d’implanter un programme de GMR mobilise les employés autour d’un projet de grande envergure qui leur tient à cœur en plus de refléter les gestes écologiques déjà bien ancrés à la maison.
  3. Avantages économiques
    Une réduction des coûts est directement liée à la réduction de l’utilisation du transport lié à l’élimination des matières résiduelles. De plus, il est possible de disposer de certaines matières résiduelles en les vendant afin de générer un revenu.

Mais par où commencer ?

Pour implanter un plan de GMR en entreprise, il faut suivre quelques étapes.

  1. S’engager
    Cette initiative demande un certain engagement de la part de l’entreprise, des décideurs et des employés. Implanter un programme de GMR au sein d’une organisation demande un certain effort à la base, mais l’appliquer par la suite dans la vie de tous les jours demande une volonté et des actions constantes.
  2. Identifier les matières résiduelles
    En deuxième lieu, il faut déterminer les matières résiduelles produites par l’entreprise et évaluer comment appliquer le principe des 3RV. Déterminer d’abord si c’est possible de réduire les déchets à la source – ce qui est l’idéal bien sûr! Si c’est impossible, il faut vérifier comment on peut réemployer les matières, les recycler convenablement ou encore les valoriser.Plusieurs matières peuvent être ciblées par un programme de GMR. Par exemple : les appareils technologiques inutilisés, les matières organiques, les piles, les papiers et les cartons, les contenants de boisson, les résidus de construction, les huiles usagées, les pneus, etc.En effet, pour chaque entreprise, le processus est différent, par exemple pour un immeuble de bureaux, 70 % des matières résiduelles générées sont du papier et du carton, alors que dans un garage, ces matières sont plutôt des pneus, des huiles usagées, etc.
  3. Établir des objectifs
    Après avoir déterminé les sources de déchets au sein de l’entreprise, il est essentiel d’établir des objectifs réalistes. Et, de ces objectifs, découlera un plan d’attaque mettant en lumière des actions spécifiques à effectuer et des responsabilités pour tout un chacun.Un comité peut aussi être créé afin de favoriser l’avancement du projet. Il est important d’établir des actions à la portée de tous pour que chaque employé se sente impliqué, par exemple : promouvoir l’utilisation d’une tasse réutilisable au lieu d’un verre jetable, imprimer seulement lorsque nécessaire et imprimer recto verso, etc.
  4. Sélectionner un récupérateur
    Il est maintenant temps de choisir un récupérateur qui pourra répondre à vos besoins. Vous pouvez utiliser notre outil afin de trouver les différents récupérateurs de l’Estrie et des régions avoisinantes.Prenez le temps de choisir judicieusement votre recycleur selon des critères qui vous semblent indispensables pour votre entreprise. Chaque organisation aura des besoins spécifiques, que ce soit le type de matières recyclables acceptées et refusées, l’équipement fourni (bacs, contenants, conteneurs), la fréquence du ramassage etc.
  5. Susciter l’intérêt des employés
    La dernière étape de l’implantation d’un programme de gestion des matières résiduelles est la sensibilisation auprès des employés. Il est essentiel que vos employés se sentent concernés par le projet afin qu’ils contribuent efficacement à son succès. Pour susciter leur intérêt, vous pouvez développer des outils de promotion et de communication qui aideront les gens à participer davantage, à organiser des événements de sensibilisation, etc.
  6. Faire un suivi et communiquer les résultats
    Finalement, vous devez effectuer un suivi régulier et y apporter les ajustements nécessaires. Il est important de communiquer les résultats à tous les membres de l’équipe afin de leur démontrer que leurs efforts portent fruit.

Vous voyez, implanter un programme de gestion des matières résiduelles n’est pas si sorcier! Avec un peu de volonté, d’efforts, de collaboration et de travail, vous pourrez sans aucun doute établir un programme de GMR peu importe la nature de vos activités en entreprise. Vous n’êtes pas encore prêt pour ce projet? Ce n’est qu’une question de temps, en attendant n’oubliez pas de vous départir de vos matières résiduelles de façon écoresponsable en trouvant un récupérateur près de vous!

15 juillet 2019 / par /  
Comment utiliser l’outil de recherche ICI Récup

Les citoyens sont de plus en plus conscientisés sur l’importance d’avoir un comportement écoresponsable dans la vie de tous les jours. Mais qu’en est-il des entreprises? Souvent dotées d’une bonne volonté, elles font de leur mieux afin de récupérer sainement leurs résidus, mais parfois, faute de temps et d’information, elles ne font pas toujours les bons choix.

Que votre entreprise doive se départir d’une grande quantité de cartons, de piles, de peintures, de métal, de déchets de matériaux de construction ou toute autre matière récupérable, vous pourrez trouver l’endroit le plus près pour vous en débarrasser convenablement.

C’est en collaboration avec ses membres dont la Ville de Sherbrooke, les MRC de Memphrémagog, Haut Saint-François, Val Saint-François, Coaticook et Des Sources que RécupEstrie a développé ICI Récup, un outil de recherche de récupérateurs pour les Institutions, Commerces et Industries de l’Estrie. Cet outil efficace permet de trouver facilement un récupérateur afin de se départir correctement de ses résidus.

 

À qui l’outil de recherche s’adresse-t-il?

 

ICI Récup est un outil destiné aux institutions, commerces et industries de la région de l’Estrie qui aimeraient trouver un récupérateur à proximité. Si vous désirez améliorer votre recyclage et être assuré de récupérer adéquatement tous vos résidus, notre outil est tout indiqué pour vous. Vous pourrez localiser rapidement les récupérateurs de l’Estrie qui offrent des services de récupération, de collecte et transport des matières résiduelles, de location de conteneur ou encore des lieux d’élimination des déchets.

 

Quelles sont les régions desservies?

 

Cet outil de recherche s’adresse principalement aux gens de l’Estrie et des alentours. Les régions desservies sont la MRC de Coaticook, la MRC du Haut-Saint-François, la MRC de Memphrémagog, la MRC des Sources, la MRC du Val-Saint-François ainsi que la ville de Sherbrooke et ses arrondissements. Regroupant plus de 70 villes, villages, municipalités, arrondissements et cantons vous pourrez sans aucun doute trouver tous les services de récupération nécessaires dans les environs.

 

Comment fonctionne l’outil de recherche

 

Si vous désirez trouver un récupérateur avec l’outil de recherche, vous devez :

  1. Choisir la catégorie de service voulu.
    1. Si vous choisissez « Récupérateur », vous devrez sélectionner la matière.
    2. Si vous choisissez « Collecte et transport », vous devrez sélectionner un type de transport.
  2. Entrez votre région, ville ou adresse ou encore utilisez l’outil de localisation automatique (petite cible) et déterminez le rayon (km) désiré.
  3. Cliquez sur « Chercher! » et vous obtiendrez toutes les entreprises pouvant répondre à vos besoins à proximité.
  4. Il est aussi possible d’obtenir une liste de ces entreprises en appuyant sur « voir la liste » au bas de l’encadré de recherche.

Vous êtes un récupérateur et aimeriez être ajouté à notre répertoire? Aucun problème! Vous n’avez qu’à inscrire votre entreprise ici.

 

Autres services accessibles en ligne

 

En naviguant dans notre site Web, vous pourrez facilement trouver quelques ressources utiles à conserver à portée de main.

En tant qu’institution, commerce ou industrie, vous aimerez notre outil de recherche spécialement conçu pour vous! Parlez-en à votre entourage, à vos collègues et à vos clients. Plus les gens l’utiliseront, plus nous serons en mesure de récupérer les matériaux industriels convenablement et ainsi faire une différence à grande échelle. Si vous avez des questions sur le fonctionnement de l’outil ou sur un matériau dont vous désirez vous départir, n’hésitez pas à nous contacter.

30 mai 2019 / par /